• Facebook Aimelody

PANIER

Sebastian Sturm & Exile Airline - The Kingston Session



Depuis 2006, Sebastian Sturm fait partie intégrante de la scène européenne du roots reggae, donnant des concerts réguliers aux quatre coins de l’Europe, en Allemagne, France, Pologne, Italie, Portugal, Autriche et Suisse. Reconnaissable à son timbre de voix, ce métisse indonésien et son exceptionnelle formation de musiciens Exile Airline ont trouvé un véritable son, bien distinct de ce qui est habituellement proposé par les autres artistes reggae. C’est en concert que le talent de Sebastian Sturm & Exile Airline prend toute son ampleur, utilisant des sons choisis, capables de jouer à la perfection un traditionnel Roots-Reggae, un Ska, autant que des improvisations plus proches du Jazz. Avec l’énergie qu’ils déploient conjuguée à leur amour de la musique, ils parviennent à fasciner leur audience à chacune de leurs prestations.

- Faith -


- Get going -


Après avoir produit 4 albums studio en Allemagne (où réside Sebastian Sturm), Seb et ses musiciens sentent leur créativité et leur puissance musicale se décupler dans un des pays les plus inspirants du monde : la Jamaïque. Ce périple déterminant de Sebastian Sturm trouva son aboutissement avec la réalisation de « The Kingston Session », leur première production jamaïcaine, tout droit sortie du légendaire Harry J. Studio, Jamaica - où Bob Marley lui-même enregistra quelques uns de ses meilleurs albums. En l’espace de deux jours, les neuf versions live de ce concept-album avaient vu le jour. Mettant un poing d’honneur à respecter le procédé de départ ‘Jam & Live’, il y a dans ce disque une atmosphère unique donnée à des compositions que l’on redécouvre totalement. Le sentiment qu’on ne pouvait ressentir jusqu’ici qu’en concert.

Le message central de cet album est contenu dans le titre du morceau d’ouverture : « TRUE MUSIC ».


« C’est grâce à la musique que j’ai pu véritablement découvrir mon âme (my soul) ». A la fin du processus de création, ce sont les fans qui en ont concrétisé la sortie car sans eux l’album n’aurait jamais vu le jour. Alors que Sebastian Sturm avait timidement mis en ligne une campagne de crowdfunding, il récolta bien plus qu’il espérait, l’amour et la loyauté de ses fans lui ayant permis de réunir plus de 10 000 euros de fonds. « La culture se doit d’être vivante et cela ne devient possible qu’avec une connexion directe entre l’artiste et son public ». Tous les fans ont adhéré au message du groupe et ont offert sa liberté artistique aux artistes : True Music is Free !

« The Kingston Session » est née. Le public et les musiciens sont réunis dans une même pièce, face à leur instrument. Il n’y a ici ni compression abusive, ni filtre, ni post-production… De la Jamaïque à l’Allemagne « The Kingston Session » est aujourd’hui proposé au monde entier ! Prêtez l’oreille et laissez la chaleur du son vous envahir.

- Free man -


Et on vous laisse avec "One Moment of Peace" :


Source :

www.iwelcom.tv

#reggae #groupe

1 view