Un Reggae Man et un Rappeur lancent un Appel aux Politiciens du Monde Entier

Mis à jour : 9 nov. 2018



Découvrez Paul Fox et BRMS, sur le Morceau "What We Want": du Reggae Roots aux saveurs de Rap, cuisiné entre Winchester en Angleterre 🇬🇧et Nouadhibou, en Mauritanie 🇲🇷

Parce que Aimelody, c'est aussi la fusion artistique entre différents univers, différentes cultures... une connexion qui dépasse les frontières et les langues...

Ces deux artistes vivent dans des univers parallèles, qui fusionnent lorsque formulés en musique. Le temps d'une chanson, ils unissent leur voix pour livrer un message universel : « Nous ne croyons plus aux promesses de nos politiciens... et de cette élite qui veut simplement conserver son pouvoir. Nous ne voulons plus écouter leurs promesses, nous voulons l'unité et l'amour». C'est sur un riddim purement Reggae Roots composé par Paul Fox, que les 2 chanteurs s'inspirent et dénoncent les maux de nos sociétés. La voix crystalline de Paul et le flow transcendant de BRMS nous montrent le grand pouvoir unique de la musique : Rassembler et unir !


Maintenant découvrons-en un peu plus sur l'artiste mystérieux Paul Fox, doté d'une carrière riche de talent et de rencontres.


Paul a commencé à kiffer les sound systems reggae à la fin des années 80 avec les sons de Jah Shaka, Manasseh, Good Times (Joey Jay et Robert Tribulation), Jah Observer et Aba Shanti, pour n'en citer que quelques uns. Il aimait tellement la musique et les vibrations qu'il a commencé à produire des sons chez lui sur des balances quatre pistes.

En 1992, il rencontre Nick Manasseh et enregistre son premier 12" dans son studio de Brixton "Writing on the Wall" avec "African Mask" sur la face B. Puis, Paul crée le label Word, Sound and Power avec Robert Tribulation. Ils publient ensemble plusieurs singles, albums et participent à de nombreuses sessions dub en Europe ; notamment à travers le Royaume-Uni, à Amsterdam, Athènes, et aussi à Nice.

Au milieu des années 90, Paul Fox forme un trio avec Julian Ryan, et Jonah Dan. Ils se retrouvent chaque semaine pour jouer du roots et de la dub. Après 2 ans de création musicale, ils sortent leur 12" intitulé "War and Peace", puis un album dub "Shades of Black". Julian a ensuite suivi son propre chemin et c'est ainsi que Jonah et Paul, toujours, sous le nom de Shades of Black ont sorti un 12 " très populaire (Friend or Enemy / Fight for the Right) ainsi qu'un album intitulé Sounds of Time en 2002.

À cette époque, Paul construit son propre studio et travaille avec un guitariste appelé Stuart Webb. Ils enregistrent alors des morceaux avec Jonah au bongo, ou encore Paul, Jimmy Ranks et Jonah qui enregistrent quelques voix. De ces sessions vont naître deux 12" "Hard Times / Over I" et "Light Years / Ce n’est pas la fin". Paul rencontre ensuite un de ses grands idoles, Michael Rose, Ce dernier enregistre plusieurs chansons dans le studio de Paul, et sort Ceasefire (à 10 "), Babylon Kingdom Fall (à 12"), un album intitulé Great Expectations et une version dub de l'album intitulé Dub attentes.


En 2008, Paul se lance dans sa carrière de chanteur avec Alpha et Omega. Ensemble, ils se produisent sur des shows partout en Europe et sortent un album appelé Songs from the "Holy Mountain". Paul continue dans cette direction et publie un album intitulé Walls of Jericho en 2009. Son aventure musicale se poursuit alors avec un producteur très talentueux, Fullness. Ensemble, ils publient deux albums sous le label Karnatone : First Light et Be Attention. Paul a également travaillé avec d’autres grands producteurs, dont Unlisted Fanatic (Belgique) et Rebelsteppa (Russie). Ces collaborations ont abouti à un 12" Money World ainsi qu'à un 7" Wise Up.


Les concerts se poursuivent et Paul sort un nouvel album intitulé "Hold Tight", suivi en 2014 de Break Free, qui est en réalité une version de Shades of Black. Il regroupe de magnifiques compositions avec des contributions vocales de lui-même, de Michael Rose, de Jimmy Ranks, de Jahman Dan et de Saimn-I. En 2015, Paul participe à plusieurs sessions musicales d'autres labels, notamment Jah Roots, Hi-Fi Records, Partial Records et Tribe 84 Records.


Eté 2015, Brother Culture propose à Paul une idée qu'il avait en tête depuis plusieurs années: enregistrer un album ensemble. Paul, plus qu'heureux de réaliser un tel projet, retrouve Brother Culture en studio et c'est là que naît une véritable connexion entre les deux artistes. Les mois suivants, Paul contacte Fullness pour la batterie, Ben Goddard pour la guitare de plusieurs morceaux, et Jahman Dan pour des bongos sur certains morceaux. Brother Culture vient en studio pour finaliser quelques choeurs et l'album est déjà prêt et disponible ici !


Tout au long de l'année 2016, Paul se produit dans plusieurs spectacles en Europe et publie un titre avec Saimn-I intitulé "Survivor" chez Sir Runnin Record. En 2017, Paul publie Truly Unique avec El Indio, ainsi que Conspiracy, une nouvelle version de Shades of Black avec Jonah Dan. Paul a également présenté des spectacles avec Brother Culture et Dubheart, notamment le Wilkswood Reggae Festival.


2018 débute sur les chapeaux de roues pour Paul avec la sortie de "Try", accompagné par Singer Tempa, Full Belly, et Empty Hear et bien sûr le titre What We Want, présenté plus haut. Pour votre plus grand bonheur, Paul donne de plus en plus de spectacles et enregistre toujours en studio. N'hésitez pas à visiter et suivre son site souvent pour plus de reggae et de dub !


Suivez Paul Fox:

Site Web Officiel

Spotify

Bandcamp

Facebook

#reggae #Roots #paulfox #BRMS #BDLCrew

87 vues0 commentaire
  • Facebook Aimelody