Lidiop, le Prince Baye Fall

Mis à jour : 10 nov. 2018



L’artiste sénégalais Lidiop a débuté sa vie artistique en 1994, à l’école primaire, dans le groupe Yonne bi posse, créé avec son frère et un ami qui partageaient sa passion pour le rap. Sa formation s’arrêta pour cause de déménagement. Aly Diop de son vrai nom a grandi dans un environnement de mélomanes reggae, musique d’où lui proviennent donc ses premières influences comme Zikre (Murid’s religious songs), Isicathamiya (Zulu music), Yande Codou Sène, Wasis Diop, Dread Maxim Amaar, Bob Marley, Cheikh Ndigel Lô, Morgane Heritage, etc.

- Lidiop - The Only One -


Très tôt attiré par le reggae et le rap, Lidiop commence à reprendre les hits jamaïcains de l’époque et s’est rapidement initié au chant et au toast. À partir de 2005, le prince baye fall (disciple de la communauté religieuse mouride de Touba) a démarré une carrière solo et a gagné ses galons sur la scène sénégalaise. La particularité de son style lui a apporté de nombreuses connexions et lui a permis d’assurer la première partie d’artistes de renom, comme le groupe Frères Guissé et le rappeur Carlou. Lidiop a participé à de nombreux projets et concours et a intégré le collectif de musiciens reggae Natural Mystik Vibes (avec Natty Jean et autres).

- Lidiop - Dior -


« Just living simple and be very humble, humility simplicity is the way of my life » reste la devise de l’artiste.

- Lidiop Feat Vanupié - Subway Session -


Aujourd’hui installé à Paris, l'artiste aspire partager sa musique et à se faire connaître du public français et européen. Dès son arrivée en France, Lidiop a investi les couloirs du métro et conquis les cœurs des passants.

- Lidiop - Avec Elle -


Son métissage de reggae et de musique africaine provoque un charme ensorcelant, et sa musique fait résonner les messages de paix et de fraternité.

- Lidiop - Serious Time - Cover Gyptian


Sources :

www.solidays.orghttp

times24.info

#afrique #afriquedel39ouest #reggaeman #Reggae

33 vues0 commentaire
  • Facebook Aimelody